L'Assistance des Chats Positifs.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Nombre de messages : 42097
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

 

 Un conte de Fées...

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Kristina
Fondateur
Fondateur
Kristina


Féminin Nombre de messages : 2193
Age : 52
J'habite : Auvergne - Puy de Dôme
Mon humeur : Zen
Avez vous des animaux ? (si oui précisez) : 2 chiens, 6 chats
Date d'inscription : 08/05/2006

Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitimeMar 23 Mai 2006 - 10:54

Vous aimez les contes de fées ? Quand j'étais gosse, je les affectionnais et puis avec le temps, je n'y ai plus cru... Jusqu'à il y a quelques jours.

Une histoire, belle comme un conte, avec des anges, tous roux. Une coïncidence ? Je commence à en douter...

Il y a quelques mois, je racontais aux Chahuttes, une histoire qui m'est arrivée et allait boulverser ma vie, guidant mes interrogations et mes choix futurs.

La voici :

J'ai toujours ce souvenir ancré, un jour dans la salle d'attente, quand j'entendais le vétérinaire téléphoner à une dame pour lui annoncer que son chat était FIV+... Puis je voyais qu'il cherchait à la convaincre "il est en pleine forme, il peut vivre encore longtemps". Rien à faire, elle ne voulait plus revenir le chercher... Un chat qui lui aura donné toute sa confiance.

J'aurais toujours aussi ce pincement de ne pas avoir réagi en demandant à récupérer ce pauvre chat. Je regardais le vétérinaire avec des yeux tout ronds, mais je n'ai pas dit "laissez le moi, je vais m'en occuper".

A ce moment là, j'aurais pu l'isoler dans ma chambre, le temps de connaître son caractère.

Je l'ai laissé être euthanasié sans rien faire et ça me ronge, parfois...


A l'époque, je connaissais très peu le Sida du chat et encore moins la Leucose.
Mais j'ai vu ce chat... Il était roux, comme Soleil, comme le petit chat en avatar, tous atteints de cette même maladie.

Je suis repartie chez moi, avec cette image gravée, à jamais, dans la case "remords", de mon existence.

C'est depuis ce petit être sacrifié, que je me suis penchée sur ces maladies. Ce sentiment d'injustice, qui me consumait, cette culpabilité qui heurtait ma vie d'un océan de questions, ont fait que je me suis plongée, l'étude et la compréhension de ces fatalités.

Apprendre, en parler, a fini par créer ce Forum aujourd'hui et Soleil, autre séraphin au pelage de feu, est vivant, assurément, grâce au sacrifice de ce petit ange roux.

*******

Il y a quelques jours, au refuge, je m'entretenais avec la Présidente. Je voulais la convaincre pour que Soleil et ses futurs compagnons d'infortune, soient examinés et soignés, par ce même vétérinaire qui a endormi, à contre coeur, le petit messager rouquin.

Direction le vétérinaire, pour ma requête. Je lui explique ma position, avec une telle passion, qu'il fini par sourire, attendri.

Et je lui raconte alors, cette histoire, vécue ici, dans cette salle d'attente, deux ans auparavant.
Je lui confie ma déchirure de n'avoir rien fait, d'avoir été si ignorante.

Alors il me chuchotte "Je ne pique jamais les positifs en pleine forme".

Je ne comprenais pas, je lui ai expliqué, que j'étais là, que j'avais entendu et compris que cette femme voulait que ce soit la fin, pour ce petit chat.

Il m'a demandé de le suivre...Plus haut, dans la rue, sur une fenêtre, un bel ange roux regardait avec passion, un pigeon roucouler sur un fil.

Je l'aurais reconnu entre mille. Je pense qu'aucun mot ne saurait retranscrire ce que j'ai pu ressentir, à ce moment là.

Mes yeux me brûlaient, mon coeur s'affolait. Une énergie incroyable m'a traversée. Un miracle venait de se passer, sous mes yeux...

Je suis retournée voir le Petit Roi. J'en avais besoin... Je riais nerveusement, imaginant cette femme qui croyait son chat mort... Mais voilà, elle l'avait remis entre les mains de la providence et lui a sauvé la vie, malgré elle.

J'ai caressé, embrassé Soleil. Et je lui ai parlé de toute cette histoire. Il m'écoutait, en ronronnant, la tête posée contre mon coeur.

Je venais d'être touchée par la grâce et plus rien ne pouvait m'empêcher, dorénavant de sauver mon Petit Roi :

"Tu ne passeras pas l'hiver, dans cette petite cabane, je t'en fais la promesse."

Une petite étoile rousse nous avait guidé Soleil et moi, l'un vers l'autre.

Elle ne devait plus cesser de briller pour nous... Le lendemain, Lilianne et sa fille m'écrivaient leur coup d'amour, pour le Petit Roi...
Revenir en haut Aller en bas
https://assistance-feline.forumactif.com
Nhocas
Copain des orphelins positifs
Copain des orphelins positifs
Nhocas


Féminin Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 15/05/2006

Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitimeMar 23 Mai 2006 - 21:37

Elle est belle, ton histoire !

Je ne comprendrais jamais comment un chat amène un autre ni comment une douleur pour un chat nous fait finalement essayer d'en sauver d'autres. C'est vrai que les chats trouvent toujours un moyen de passer les bonnes addresses à leurs frères Very Happy j'en sais quelque chose Un conte de Fées... Crazy

Je les soupçonne d'être finalement des sorciers Un conte de Fées... 3a

Tous les chats ont une histoire, ainsi que tous les combats.

Ton histoire se termine comme un conte de fées, d'autres se terminent en souffrance, mais ce qui importe, c'est qu'aucune ne soit inutile.

As-tu revu le chat roux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gatoslivres.errantes.org
shalimar
Etre tout beau pour quand on viendra m'adopter...
Etre tout beau pour quand on viendra m'adopter...



Féminin Nombre de messages : 24
J'habite : RP
Date d'inscription : 24/05/2006

Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitimeSam 27 Mai 2006 - 15:32

Oui une très belle histoire pleine d'espoir.

Je suis heureuse de savoir que certain vétérinaire agisse ainsi. Car quelquefois ce sont eux qui poussent pour influer sur la décision des gens.

Mon mari me dit toujours que le terme "euthanasie" est faux. Il ne sert qu'à libérer les consciences. L'euthanasie sert à soulager la souffrance quand celle-ci est insuportable pas à se débarasser d'un animal devenu encombrant. Assassinat serait le terme plus approprié.

Je pense qu'il n'a pas tort.
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondelespoir.free.fr
Kristina
Fondateur
Fondateur
Kristina


Féminin Nombre de messages : 2193
Age : 52
J'habite : Auvergne - Puy de Dôme
Mon humeur : Zen
Avez vous des animaux ? (si oui précisez) : 2 chiens, 6 chats
Date d'inscription : 08/05/2006

Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitimeSam 27 Mai 2006 - 18:54

Je suis d'accord avec ton mari. Dès lors qu'un animal n'est pas euthanasié pour soulager des souffrances irrémédiables, on tue.

Et le plus écoeurant, c'est toutes les excuses minables que les gens donnent, en mentant sur cette pauvre bête, pour soulager leurs consciences.
Revenir en haut Aller en bas
https://assistance-feline.forumactif.com
Kristina
Fondateur
Fondateur
Kristina


Féminin Nombre de messages : 2193
Age : 52
J'habite : Auvergne - Puy de Dôme
Mon humeur : Zen
Avez vous des animaux ? (si oui précisez) : 2 chiens, 6 chats
Date d'inscription : 08/05/2006

Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitimeSam 27 Mai 2006 - 18:57

Nhocas a écrit:
Elle est belle, ton histoire !

Je ne comprendrais jamais comment un chat amène un autre ni comment une douleur pour un chat nous fait finalement essayer d'en sauver d'autres. C'est vrai que les chats trouvent toujours un moyen de passer les bonnes addresses à leurs frères Very Happy j'en sais quelque chose Un conte de Fées... Crazy

Je les soupçonne d'être finalement des sorciers Un conte de Fées... 3a

Tous les chats ont une histoire, ainsi que tous les combats.

Ton histoire se termine comme un conte de fées, d'autres se terminent en souffrance, mais ce qui importe, c'est qu'aucune ne soit inutile.

As-tu revu le chat roux ?

Cette histoire est toute récente. J'ai dû emmener mon chien Edgar, cette semaine ('tit père) et oui, j'ai revu ce gros matou sur la balustrade du balcon.

Les chats parlent aux âmes des Hommes. Depuis la nuit des temps on leur prête de grands pouvoirs.
Certains en ont connu des morts atroces. D'autres ont été des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://assistance-feline.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Un conte de Fées... Empty
MessageSujet: Re: Un conte de Fées...   Un conte de Fées... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un conte de Fées...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Assistance des Chats Positifs. :: Vos Compagnons et Vous :: Votre Chat positif et Vous-
Sauter vers: